DAISY CUTTER (2009)

DAISY CUTTER ©Erik Damiano

C’est d’abord un paysage lunaire, lacunaire, moléculaire. Puis quatre corps, quatre principes aléatoires lancés à travers l’espace, révélant des failles, creusant des aires de turbulence, de calme – des zones où se laisser dériver au gré des élans. Quatre silhouettes gagnées par un sentiment d’urgence – aux prises avec le vertige, le dérapage, la joie de s’élancer…

Entraîné par les corps, agité par des voix, bousculé par des sons, l’espace se transforme : immobile comme une forêt, il devient clairière, toile d’araignée, enchevêtrement de synapses tendues, de nerfs à vifs – livrant une vision des tensions intérieures.

Daisy Cutter est une voix, est une femme, un horizon. Est un combat, une combinaison de formes. Une pièce cherchant à se rapprocher d’une lisière – qui ne serait pas celle de la violence, mais plutôt de l’avant, de l’après, de l’entre-deux : les plissements qui suivent un tremblement de terre. L’appel d’air qui précède l’explosion. Quatre femmes qui s’aventurent sur ce bord accidenté, courent jusqu’à prendre leur image de vitesse. Et laissent résonner derrière elles l’écho d’un Je suis – comme une affirmation, un défi ou une énigme – le bégaiement du sens à la surface de la peau.

Daisy Cutter est une bombe dont l’explosion ne se fait pas entendre.

Une carte du ciel aux étoiles nomades.

Un ring de boxe pour spectres combattifs.

Gilles Amalvi

Chorégraphie Magali Milian et Romuald Luydlin
Avec Lia Dimou, Solène Garnier, Vilma Pitrinaité, Hélène Rocheteau
Musique Patrick Codenys
Création lumière Pascale Bongiovanni
Réalisation et régie son Valérie Leroux
Video Bruno Geslin, Romain Tanguy
Scénographie Marc Lainé
Régie générale Daniel Gimenez-Frontin

Coproduction Le Théâtre de Nîmes, DSN – Dieppe Scène Nationale, le Merlan Scène Nationale à Marseille, Scène Nationale d’Albi, l’Estive – Scène Nationale de Foix et de l’Ariège, le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénées

 

Avec le soutien de l’Association Beaumarchais/SACD

Avec le soutien du Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse Midi-Pyrénées dans le cadre du projet « IN VIVO », GMEA – Centre National de Création Musicale d’Albi-Tarn dans le cadre de la Plateforme de recherche Virage, l’ADDA du Tarn, la Mission Départementale de la Culture de l’Aveyron et avec le partenariat du Studio de Faragous (lieu de création)

Remerciements Les Duellistes – Paris.

La Zampa reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles Midi-Pyrénées (Aide aux Compagnies), de la Région Midi-Pyrénées (Aide au Projet), du Conseil Général de l’Ariège (Aide au Projet) et de la Ville de Pamiers

CALENDRIER

// 7 mai 2010

Le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénées

// 27 mars 2010

Festival Journées Electriques / GMEA d’Albi

// 18 mars 2010

Festival VISU DSN/Dieppe scène Nationale

 

// 17-18 décembre 2009

Théâtre de Nîmes / PREMIÈRE